03 juin 2007

Une directrice s'insurge à Rennes

Base élèves danger. Une directrice d’école élémentaire à Rennes refuse de compléter la base élèves.                                

Information à diffuser largement dans la perspective de mobilisations

Une directrice d’école élémentaire à Rennes refuse de compléter la base élèves.

Vendredi dernier, son IEN est venu la voir pour lui faire part des mesures envisagées à son encontre par l’IA35 : suspension totale du traitement et de la fonction de directrice.

La gravité de cette menace en dit long sur l’enjeu de la base-élèves dans le contexte politique actuel.

La mobilisation syndicale se met en place...

Il importe que l’information circule pour une mobilisation plus large.

Informations sur base élèves sur abri.org :

http://www.abri.org/antidelation/Enseignants-pas-flics

« Le véritable « plus » de Base-élève réside surtout dans certains champs à renseigner, qui nous en disent long sur les besoins statistiques invoqués : nationalité, résultats scolaires, suivis RASED, langue et culture d’origine, absences, intervenants éventuels, situation familiale, santé, date d’entrée en France... Autant d’items qui montrent à l’évidence que le besoin éducatif des jeunes n’est pas la seule raison d’être de Base-élève. Car si ce n’est pour contrôler étroitement les populations étrangères, en quoi la nationalité d’un enfant ou son année d’arrivée en France nous intéresseraient-elles ? C’est ce qu’a confirmé l’Inspection d’académie des Pyrénées-Orientales, où Base-élève est expérimentée depuis 2004, en reconnaissant « être la plus grande source d’information sur l’immigration »

       

Posté par Baud à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une directrice s'insurge à Rennes

Nouveau commentaire